Présentation de
UCD Guinée
Précédent
Suivant

À propos de LE FONDATEUR

L'idée de la création de l'UCD m'est venue à l'esprit en 2010, après mon retour en Guinée, ma terre natale. J'ai quitté mon village, Beta (Betah), dans la préfecture de Yomou, pour Galakpaye, un village de la même préfecture. J'avais environ cinq ans lorsqu'un conflit familial nous a obligés, ma mère, ma sœur et moi, à déménager dans ce nouvel endroit, après la mort de mon père. J'ai également quitté la ville susmentionnée, à l'âge de sept ans, pour le pays voisin, le Liberia. L'occasion était d'accompagner ma sœur aînée au mariage.

Mon beau-frère a mis presque deux ans à convaincre ma sœur et ma mère de me laisser aller à l'école, au lieu d'apprendre un métier mécanique. Cette démarche consistait à apprendre un métier. C'était le choix de ma sœur qui voulait me voir apprendre un métier rapide qui pourrait me permettre de répondre aux besoins économiques de ma mère veuve et sans défense. 

Cependant, il a été capable de leur expliquer son idée ou son désir, pourquoi il voulait que je fasse d'abord des études. Il leur a fait comprendre qu'il voyait en moi un homme à l'avenir prometteur, dont le temps ne devait pas être gaspillé dans un garage. Il m'a ensuite inscrit à l'école primaire et au collège de Zaweata, à Bong Mine, où j'ai terminé la neuvième année. J'ai ensuite été envoyé à Kakata, à la Saint Christopher High School en classe de seconde, où j'ai terminé avec succès mes études secondaires.

Je me suis ensuite inscrit à l'Université du Liberia (LU), avec une spécialisation en sciences sociales et en économie. Plus tard, lorsque la guerre civile a commencé, j'ai quitté le Libéria et je me suis formé et éduqué dans les cours de commerce, en particulier dans le domaine de l'import-export de marchandises. J'ai travaillé dur pour réaliser mes rêves et mon serment d'enfance de retourner un jour dans mon pays, la Guinée, afin de contribuer à son développement.